Pluricité

Le bimestriel de Carrefour des Cultures pour questionner le débat de société.

Carrefour des Cultures en campagne
Du sens pour la démocratie ?

11e édition de Cinéma des Cultures

Cinéma des Cultures propose "Lumières sur la citoyenneté".
Des projections, des rencontres, des débats, pour accompagner notre citoyenneté et notre rapport avec l'Altérité.

Nouveau SoufFLE

Nouveau SoufFle propose son quatrième numéro et vous invite à approcher, à lire les différentes thématiques et rubriques proposées.
Vos critiques, vos annotations : une autre manière de consolider et de renforcer cette initiative.

Tribune associative

Le projet vise à réaliser des enquêtes qualitatives et quantitatives pour mesurer les pratiques et les discours qui se développent dans l'espace public. Autrement dit, inviter la société civile organisée à s'exprimer sur sa réflexion et son action en lien avec l'interculturalité, la valorisation de la diversité et le développement de dialogue continu entre les spécificités des cultures et le pluriel de notre bien être collectif.

FLEci

Un espace qui conjugue l'apprentissage avec la réflexion en commun et associe le Français aux pratiques citoyennes et à la dimension interculturelle.

Planète plurielle

Réfléxion, action, production, diffusion et sensibilisation. Associer les jeunes aux débats de société à partir des lectures critiques et des créations collectives des médias.

Dialogue Orient-Occident

Orient-Occident, une histoire, une relation, un débat de société.
Des espaces de réflexion et de sensibilisation, pour lever le voile sur les visages multiples de ces contrées et de leurs rapports.

Accompagnement socio-juridique

Service, accueil et suivi. Familiarisation avec les arcanes de la vie publique.

Carrefour des Cultures propose et active un espace de rencontres et de réflexions citoyennes qui vise à favoriser une citoyenneté active et inclusive, artisane et actrice dans toute transformation de société.

 

Au centre de cet espace et de sa temporalité, les échéances électorales constituent une parenthèse propice et un terrain fertile pour interroger la démocratie et son état de santé et favoriser la rencontre entre les citoyens et les acteurs de la chose publique. En somme, il s’agit de contribuer à donner un sens à la démocratie et une dynamisation à la citoyenneté par l’ouverture d’espaces de débat, de lecture critique et de développement d’actions.

 

Dans la continuité de ce qui a été entamé et développé dans le cadre du projet "Aux urnes citoyens" en 2018, le projet "Sur le chemin des urnes" vise à offrir à la réflexion des espaces d'idées, de débats et de confrontations, pour lire avec un esprit critique les différents développements des problèmes sociaux et sociétaux.

 

"Sur le chemin des urnes" s'inscrit dans cette perspective, une manière de lire de façon critique les visées politiques, les engagements de la société civile organisée et les aspirations citoyennes et ce, entre démocratie locale et institutions transnationales, en passant par les régionales et les fédérales. 

 

Ces espaces associent le politique au corps intermédiaire pour cultiver, selon la spécificité de chacun, ses approches, ses convictions et ses actions respectives.

 

 

affiche comm 16 05V2Il est de notoriété publique que cette thématique ne cesse point de susciter débats et polémiques dans les milieux les plus avisés mais aussi dans l'imaginaire confus des citoyens.

Il est de notoriété publique que cette thématique ne cesse point de susciter débats et polémiques dans les milieux les plus avisé

Il est temps de relire cette problématique avec intelligence et justesse et d'évaluer la présence des migrants comme des acteurs économiques, sociaux et culturels, dont leur impact sur la société, leur valeur ajoutée ou leur déficit, et par là même de sortir de cette vision frileuse du politique qui ne fait que renforcer l'extrême et ses finalités démagogiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Carrefour des Cultures à l’immense plaisir de vous convier à cette table ronde, animée par Spyros Amoranitis, directeur de l’IRFAM, et avec la participation de :

  • Partis politiques : Cécile Cornet - Ecolo , Monique Félix - Défi, Robin Bruyère - PTB, Benoit Dispa - CDH, Sabine Laruelle - MR, Fabian Martin - PS
  • Corps intermédiaires : Benoite Dessicy - CAI, Jérémie M’polo - Croix Rouge, Michel Vanderkam - UNIA, Baptiste De Reymaeker - Culture et démocratie, Medhi Kassou - Bruxelles refugees