logo3_Inspirdesfemmes

Si la thématique vous concerne ou vous intéresse, n’hésitez pas à entrer en contact avec Jamila Al Badaoui par mail à l’adresse jamila.albadaoui@carrefourdescultures.org ou par téléphone au 081 58 30 36.

Carrefour des Cultures accorde une place importante aux enjeux du genre, en particulier en ce qui concerne la migrante. En effet, divers problématiques continuent à se présenter ici, que ce soit en matière d’égalité, de victimisation aliénante et de manque de reconnaissance en général, de difficultés au niveau des vécus entre tradition et modernité, communauté et société, etc. Un des objectifs centraux est de contribuer à repenser l’égalité du genre dans sa dimension sociale et culturelle, en se souciant, voire en luttant d’une manière prioritaire contre la marginalisation d’un nombre croissant de femmes.

Toute une série de projets ont été développés dans ce cadre par l’association, dont plusieurs d’importance, dans le temps, la diversité des participations comme des approches.

Si plusieurs projets de cet espace se sont centrés sur des dimensions plus culturelles et réflexives, et d’autres sur des approches plus sociales et pratiques, Inspir’ des Femmes souhaite marier autant que possible ces différentes paramètres, et en particulier les aspects sociaux, artistiques et pratiques (à travers la rencontre, le dialogue, la création et le plaidoyer). Ainsi, ce projet vient penser la force de la diversité et du dialogue continu, dans l’élévation des approches communes et des créations collectives ; ce, dans un esprit qui associe la citoyenneté, l’espace public et la participation de ses acteurs.

En définitive, Inspir’ des Femmes vise les objectifs suivants :

  • Favoriser des rencontres et des collaborations interculturelles et intergénérationnelles ;
  • Favoriser le processus d’intégration par la formation et l’information ;
  • Susciter chez les participantes l’éveil d’un esprit critique structuré, organisé, capable d’impacter l’espace public ;
  •  Valoriser les participantes à travers le développement de facultés créatives et pratiques latentes, par le partage de leurs connaissances, ainsi que par la mise en valeur de leurs productions ;
  • Contribuer au développement, chez les participantes, de facultés de co-élaboration et de cogestion de projets citoyens, interculturels et participatifs
  • Favoriser l’autonomisation des participantes grâce au développement de facultés pratiques utilisables dans la sphère domestiques, ainsi que grâce à la découverte d’acteurs et de lieux pouvant fournir des matériaux pour des réalisations comme celles du projet ;
  • Dans le même esprit, favoriser, chez les participantes, des approches et des réflexions éclairantes sur les plans économique comme écologique.