FLE & Citoyenneté

Toute association qui cultive des projets de société se doit de contribuer à donner sens et dynamique à la citoyenneté, afin d’accompagner les transformations de la cité. En effet, seule une citoyenneté active et vigilante peut exercer un réel contrôle de la gouvernance. La société civile organisée doit favoriser le maintien du dialogue entre citoyens et politiques.

Par ailleurs, il est essentiel que la citoyenneté soit large et inclusive, c’est-à-dire notamment que toutes les composantes de la société, notamment les minorités, puissent devenir des citoyens à part entière, et participer réellement à la vie et à la construction de la société. C’est à la fois une question de respect de ces citoyens, mais aussi d’enrichissement de la pensée et de la vie politique, notamment du fait que les membres des minorités sont souvent plus sensibles à certains enjeux.

Dans le même sens, la thématique Citoyenneté en Mouvement met en avant l’action associative, une manière d’insister sur les dimensions de la collaboration et de la cohésion, enjeu particulièrement important en ce qui concerne la société civile organisée.

Citoyenneté en Mouvement vise donc principalement à :

  • Dynamiser une citoyenneté inclusive, en encourageant la participation active des migrants dans la chose publique, ainsi qu’en favorisant la conscience des enjeux démocratiques sur le plan international ;
  • Contribuer à plus de gouvernance citoyenne en favorisant l’accompagnement, l’interpellation et le contrôle citoyen des décideurs politiques – par des événements ponctuels comme par des initiatives régulières et développées sur le long terme ;

  • Contribuer au développement de réflexions, d’actions et de plaidoyers communs par l’associatif, à travers des événements et des espaces de concertation rassemblant les sensibilités des différents acteurs.