ttip_banner_web

Le groupe de travail est de nouveau ouvert à toute personne souhaitant d’insérer dans notre démarche.

Pour plus de renseignement à ce propos, vous pouvez consulter prendre contact avec Daniel Zink par mail à l’adresse daniel.zink@carrefourdescultures.org ou par téléphone au 081 74 89 46.

Traités transatlantiques, asphyxie de la démocratie

Le TTIP (ou Tafta) et le CETA sont des traités qui visent à établir une vaste zone de libre-échange faite de l’Union Européenne et des USA pour le premier, de l’UE et du Canada pour le second. Le TTIP est en cours de négociation (négociation qui se poursuivra vraisemblablement jusqu’en automne 2016), le CETA a été finalisé, et sera bientôt soumis aux parlementaires.

Notons que ces projets de traités suscitent de fortes oppositions chez des personnes de tendances très diverses. Leurs partisans affirment qu’ils seraient favorables à un développement économique source de prospérité ; ils visent une harmonisation législative et la suppression des « barrières non-tarifaires au commerce » ; c’est-à-dire la suppression, notamment, de nombreuses normes de protection sociale, sanitaire, ou environnementale, comme le font remarquer les adversaires des traités.

Ces projets de traités s’inscrivent dans une succession de productions juridiques internationales du même genre, et régis par la même logique ; mais ils poussent cette logique à un degré spécialement élevé, de sorte que leurs conséquences aggraveraient considérablement les problématiques sociales, culturelles et écologiques actuelles, déjà si aigües.

Le débat est ouvert et loin d’être clôturé. Une partie grandissante de la société civile organisée se bat pour attirer l’attention sur ces enjeux, mais les médias dominant ne suivent bien souvent que timidement, et mènent peu de véritables analyses. Pourtant, il s’agirait plus que jamais de distiller une information claire et accessible, et favorisant le débat démocratique sur les phénomènes concernés. Carrefour veut y contribuer, à son niveau, à travers plusieurs actions et espace de réflexion, notamment dans le cadre de « Citoyenneté à la une » – avec le projet « Traités transatlantiques, asphyxie de la démocratie », porté par un groupe de citoyens, qui développe différentes réflexions et initiatives autour de ces enjeux. Par ailleurs, une édition spéciale de PluriCité est entièrement centrée sur la problématique en question.

Pour plus de renseignement à ce propos, vous pouvez consulter prendre contact avec Daniel Zink par mail à l’adresse daniel.zink@carrefourdescultures.org ou par téléphone au 081 74 89 46.

Accéder aux principaux documents produits par le groupe de travail du projet ici